Consortium WASH RDC

L'expertise de cinq ONG internationales

Célébrations de la Journée Mondiale des Toilettes 2017 : Le Consortium WASH RDC fête dans les villages

Leave a comment

Comme chaque année depuis le 2001, le 19 novembre 2017 a été consacré dans le monde aux célébrations de la Journée Mondiale des Toilettes : une occasion pour rappeler l’importance de garantir l’accès aux installations sanitaires de base aux 2,4 milliards de personnes dans le monde qui en sont dépourvues. Les Nations Unies rapportent que chaque année le manque d’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène fait près de 850 000 victimes. Cela inclut plus de 360 000 enfants de moins de cinq ans qui tombent victimes de diarrhée et d’autres maladies telles que le choléra, la dysenterie, l’hépatite A et la fièvre typhoïde. Les personnes vivant dans les zones rurales de l’Afrique subsaharienne et d’Asie sont les plus exposées à ce risque, et la République Démocratique du Congo, qui fait face en ce moment à une épidémie de choléra bien plus sévère de celle du 1994 (année de la crise de réfugiés rwandais), ne fait pas exception.

Selon les dernières estimations du Joint Monitoring Program du 2015, en RDC plus du 10% de la population pratique la défécation a l’aire libre, avec de très fortes différences entre les zones rurales et urbaines et entre les plus riches et les plus pauvres. Le Consortium WASH RDC travaille depuis le 2013 pour favoriser l’accès à des installations sanitaires adéquates en milieu rural et, jusqu’au présent, le programme a permis à 340.000 personnes vivant dans environ 350  villages d’installer une toilette dans leurs habitations.

Ecole primaire, Luba, Manono, Tanganyika

Des activités éducatives et des campagnes de sensibilisation sont régulièrement menées dans les villages pour garantir la compréhension et l’appropriation des bonnes pratiques en hygiène et assainissement et, chaque année, la Journée Mondiale des Toilettes représente le cadre idéal pour mener ces activités dans un esprit de fête. Au cours de la semaine dernière les agences du Consortium ACTED, Concern, CRS et Solidarités International ont organisé une variété d’activités dans leurs zones d’intervention avec la population et les autorités locales. L’objectif était d’expliquer les conséquences du manque d’assainissement, en démontrant ainsi l’importance d’avoir une latrine hygiénique au ménage et les avantages entraînés en termes de santé et d’opportunités de croissance économique. Des sensibilisations ont été menées dans les écoles, ainsi que dans les églises et les mosquées, mais aussi par radio. Des jeux, pièces de théâtre et évènements sportifs ont diverti le plus jeunes, qui ont aussi fièrement défilé dans les villages. Heureusement le futur est dans leurs mains et les voir si engagés dans cette cause donne du bon espoir pour l’avenir.

Célébrations de la Journée Mondiale des Toilettes 2017 – Zone de Santé de Kwamouth

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply