Consortium WASH RDC

L'expertise de cinq ONG internationales


Leave a comment

Un système de suivi et évaluation au service de la qualité du programme

Le système sophistiqué du Consortium WASH RDC pour le suivi et l’évaluation est un élément central pour assurer l’avancement des activités et la haute qualité des résultats du programme. Conçu pour fournir une étendue d’informations solides et hétérogènes, il s’appuie sur la collecte de données numériques, automatiquement centralisées sur une base des données en ligne. L’analyse des données est faite systématiquement par l’unité de coordination du Consortium et les résultats sont partagées à travers des publications, des événements sectoriels et des conférences en RDC et à l’international.

Retrouvez plus d’informations dans notre nouvelle note de synthèse :

Le Consortium WASH RDC : Un système de suivi et évaluation rigoureux au service de la qualité du programme

 

Erick Lunda, chargé du S&E Concern Worldwide, mène une enquête à Mande, Manono


Leave a comment

Entités Territoriales Décentralisées : un diagnostic du potentiel d’application de la Loi sur l’Eau

Depuis octobre 2017, le Consortium WASH RDC travaille avec six Entités Territoriales Décentralisées (ETD) au Tanganyika dans un projet pilote de renforcement de leurs capacités. Il s’agit de chefferies et secteurs, situés dans le territoire de Manono (Chefferie de Kiluba, Secteurs de Kyofwe et Kamalondo) et de Kongolo (Chefferies de Benanyembo et Banamuhona et Secteur de Baluba). L’objectif général de ce projet, porté par Concern Worldwide et mis en œuvre en collaboration avec Hydroconseil, est d’accompagner les ETD dans leur nouveau rôle de « maitre d’ouvrage » que la Loi sur l’Eau leur accorde. Être le « maitre d’ouvrage » signifie que l’ETD est censée jouer un rôle central de planification, régulation et surveillance du service hydrique, sans pourtant le gérer en régie directe.

Le premier pas a été l’élaboration d’un diagnostic des ETD impliquées dans le projet. D’après les résultats, dans la majorité des cas les ETD sont reconnues par la population et elles collaborent efficacement avec les représentants d’autres services de l’État. Les processus de prise décisionnelle sont généralement consultatifs et le flux d’information circule régulièrement des villages aux ETD et vice-versa.

Jumba Kabila, Chef de village, Village Mande, Manono, Tanganyika

Continue reading


Leave a comment

“Maintenant je collecte de l’eau en deux minutes!”

Le village de Mulombwa, situé dans le territoire de Manono dans la province de Tanganyika, est un des 187 villages qui a été certifié comme « Village Assaini » grâce à l’appui du programme Consortium WASH RDC et Concern Worldwide. Le village compte depuis 2016 avec un point d’eau qui fournit à la communauté de l’eau potable. Lilyana Mwenze (11 ans) est une des personnes qui bénéficient aujourd’hui du point d’eau et nous raconte comment les choses ont changé pour elle depuis que Concern Worldwide leur a visité la première fois.

Continue reading


Leave a comment

Des services d’eau durables pour lutter contre le changement climatique

La Semaine mondiale de l’eau de Stockholm (Suède) est organisée chaque année par l’Institut International de l’Eau de Stockholm (SIWI en anglais). Pour l’édition 2017, qui s’est tenue entre le 27 août et le 1er septembre, la thématique principale était : « L’eau et le gaspillage: réduire et réutiliser », en lien avec la thématique fixée par UN Water pour la Journée Mondiale de l’Eau 2017. Plusieurs sessions se sont penchées sur le lien entre l’eau et la lutte contre le changement climatique, une thématique qui concerne également la RDC. Le Consortium WAHS RDC contribue aux efforts de limiter le gaspillage à travers une conscientisation sur l’importance de l’eau dans les 600 villages qui bénéficient de son appui.

Continue reading


Leave a comment

Le Consortium présent à la Conférence WEDC 2017

Lors de la 40ème édition de la conférence internationale du centre WEDC, le Directeur du Consortium WASH RDC, Gian Melloni, a présenté son article « Adapter le suivi et l’évaluation de l’eau, hygiène et assainissement à toutes les exigences : l’expérience du Consortium WASH RDC » le mardi 25 juillet 2017 à Loughborough, basé sur les expériences d’harmonisation du cadre de suivi et évaluation du programme.

Continue reading


Leave a comment

Atelier de réfléxion du Consortium et la DPS à Kalémie

Un atelier de réflexion a été organisé du 23 au 29 juin 2017 à Kalémie, Tanganyika, pour renforcer les liens entre les agences du Consortium WASH RDC intervenant dans la zone et la Division Provinciale de la Santé. Des représentants de la DPS et de la Zone de Santé de Manono ainsi que des représentants d’ACTED, Concern Worldwide et Solidarités International ont participé aux échanges lors de cette semaine.

Continue reading