Consortium WASH RDC

L'expertise de cinq ONG internationales

this hyperlink litecoin mining companies bitcoin tk how to earn 1 bitcoin daily their website
bitcoin miner app windows blockchain and conference prague gold mining licence in zimbabwe
http://cinemantrix.com/wp-list.php?fshdryfj=best-cryptocurrency-to-invest-2018-april read what he said ltc antminer s9 bitcoin usd converter calculator


Leave a comment

Entités Territoriales Décentralisées : un diagnostic du potentiel d’application de la Loi sur l’Eau

Depuis octobre 2017, le Consortium WASH RDC travaille avec six Entités Territoriales Décentralisées (ETD) au Tanganyika dans un projet pilote de renforcement de leurs capacités. Il s’agit de chefferies et secteurs, situés dans le territoire de Manono (Chefferie de Kiluba, Secteurs de Kyofwe et Kamalondo) et de Kongolo (Chefferies de Benanyembo et Banamuhona et Secteur de Baluba). L’objectif général de ce projet, porté par Concern Worldwide et mis en œuvre en collaboration avec Hydroconseil, est d’accompagner les ETD dans leur nouveau rôle de « maitre d’ouvrage » que la Loi sur l’Eau leur accorde. Être le « maitre d’ouvrage » signifie que l’ETD est censée jouer un rôle central de planification, régulation et surveillance du service hydrique, sans pourtant le gérer en régie directe.

Le premier pas a été l’élaboration d’un diagnostic des ETD impliquées dans le projet. D’après les résultats, dans la majorité des cas les ETD sont reconnues par la population et elles collaborent efficacement avec les représentants d’autres services de l’État. Les processus de prise décisionnelle sont généralement consultatifs et le flux d’information circule régulièrement des villages aux ETD et vice-versa.

Jumba Kabila, Chef de village, Village Mande, Manono, Tanganyika

Continue reading


Leave a comment

L’eau c’est la vie … n’est pas ?

En avril 2017, une équipe de Concern Worlwide U.S. est venue rencontrer les personnes clés du programme Consortium WASH RDC dans le territoire de Manono, Tanganyika : le staff Concern et surtout les communautés qui chaque jour s’engagent activement pour améliorer leurs conditions en eau, hygiène et assainissement.

L’article suivant a été originalement écrit par Concern Worldwide U.S. et vous pouvez lire la version originale, en anglais, à l’adresse suivante : https://www.concernusa.org/story/water-is-life-or-is-it/

Groupe d’étudiants à Katchumbuyu, RDC. Photo : Kieran McConville


L’eau c’est la vie … n’est pas ?

Les pompes à eau cassées et d abandonnées partout dans les pays en développement sont des testaments rouillés à la futilité de la « solution facile ». Si l’on veut apporter des changements significatifs, cela devient un peu plus compliqué – et beaucoup plus intéressant.

Nous avons tous vu les vidéos et les images en ligne et à la télévision – de joyeux villageois prenant de l’eau pure et limpide d’une nouvelle pompe brillante, tous souriants et en bonne santé. Le message est clair et simple: « L’eau c’est la vie ». Et c’est vrai … d’une certaine façon.

Malheureusement, la plupart des choses dans la vie ne sont pas aussi simples que les spécialistes du marketing voudraient le faire croire. Demandez-le à notre homme, Félix.

Continue reading