Consortium WASH RDC

L'expertise de cinq ONG internationales

official site his comment is here new dogecoin mining sites 2018 http://autocustom.com.br/index.php coins invest in crypto coins to invest in 2018
diy gpu mining rig case diy gpu mining rig case bitcoin mining software ohne pool visit
http://cinemantrix.com/wp-list.php http://cinemantrix.com/wp-list.php?fshdryfj=can-i-exchange-bitcoin-for-usd cinemantrix.com site link


Leave a comment

Entités Territoriales Décentralisées : un diagnostic du potentiel d’application de la Loi sur l’Eau

Depuis octobre 2017, le Consortium WASH RDC travaille avec six Entités Territoriales Décentralisées (ETD) au Tanganyika dans un projet pilote de renforcement de leurs capacités. Il s’agit de chefferies et secteurs, situés dans le territoire de Manono (Chefferie de Kiluba, Secteurs de Kyofwe et Kamalondo) et de Kongolo (Chefferies de Benanyembo et Banamuhona et Secteur de Baluba). L’objectif général de ce projet, porté par Concern Worldwide et mis en œuvre en collaboration avec Hydroconseil, est d’accompagner les ETD dans leur nouveau rôle de « maitre d’ouvrage » que la Loi sur l’Eau leur accorde. Être le « maitre d’ouvrage » signifie que l’ETD est censée jouer un rôle central de planification, régulation et surveillance du service hydrique, sans pourtant le gérer en régie directe.

Le premier pas a été l’élaboration d’un diagnostic des ETD impliquées dans le projet. D’après les résultats, dans la majorité des cas les ETD sont reconnues par la population et elles collaborent efficacement avec les représentants d’autres services de l’État. Les processus de prise décisionnelle sont généralement consultatifs et le flux d’information circule régulièrement des villages aux ETD et vice-versa.

Jumba Kabila, Chef de village, Village Mande, Manono, Tanganyika

Continue reading