Consortium WASH RDC

L'expertise de cinq ONG internationales

Vers la clôture du Consortium WASH RDC : deux jours d’ateliers en province

Leave a comment

La fin du 2018 représente pour le Consortium WASH RDC le moment d’achèvement de notre programme, démarré en juillet 2013.  Il est donc temps pour nous de partager les résultats et les leçons que nous avons commencé à tirer à partir des cinq années de travail au soutien de plus de 600 communautés de la RDC rurale. C’est avec cet objectif que le 25 et 30 octobre nous avons tenu deux ateliers à Kalemie et Kananga, les capitales des deux provinces où le programme a été actif jusqu’au 2018. Un évènement final à Kinshasa fera la suite en fin de novembre.

Ces initiatives s’inscrivent dans la continuité des efforts que le Consortium a menés tant au niveau local que national pour renforcer le réseautage des différentes parties prenantes du secteur WASH, le partage mutuel d’informations et finalement une programmation WASH fondée sur des données factuelles.

Les participants à l’atelier de clôture du Consortium WASH RDC à Kalemie. 25 octobre 2018.

Les participants à l’atelier de clôture du Consortium WASH RDC à Kananga. 30 octobre 2018

Les deux journées ont vu la participation du staff des agences membres du Consortium ainsi que de certains de nos partenaires institutionnels au niveau provincial et local et des autres invités du domaine humanitaire et du développement.  Une série de présentations du personnel du Consortium – de la coordination à Kinshasa et du terrain – ont donné un aperçu du programme, ainsi que des activités et des résultats spécifiques du Tanganyika et Kasaï Central à ce jour. L’accent a été donc sur les zones d’intervention dans ces deux provinces où les agences du Consortium sont restées actives jusqu’au 2018, plutôt que sur la totalité des 7 provinces ciblés du début du programme.

Les résultats du Consortium WASH RDC au Tanganyika et Kasaï Central. Mise à jour : Juin 2018

Avec presque 275 000 personnes atteintes au Tanganyika et plus de 180 000 au Kasaï Central, il s’agit des provinces où le Consortium a accompagné la plus large population. Au Tanganyika, ACTED, Concern Worldwide et Solidarités International sont intervenue sur 7 Zones de Santé dans l’ensemble. Au Kasaï Central, Catholic Relief Services a travaillé en partenariat avec Caritas Kananga sur les deux Zones de Santé de Dibaya et Lubondaie.

C’est grâce au travail mené par leurs équipes, du terrain jusqu’à la coordination, que le programme a atteint ses importants résultats. Et c’est également grâce à leurs efforts de remontée et partage d’expériences que le Consortium a pu organiser au fil du temps des forums de discussion autour du programme, ses défis et ses points de force.

Nous voulons encore une fois remercier tous les collègues et les partenaires pour la qualité du travail abattu en appui des communautés rurales !

Leave a Reply