Consortium WASH RDC

L'expertise de cinq ONG internationales

Certification des villages

Un des objectifs principaux aussi bien du Consortium WASH RDC que du Programme National École et Village Assainis est d’accompagner les villages ciblés pour qu’ils respectent les sept normes décrites ci-dessous permettant d’atteindre la certification de «Village Assaini » :

  1. Le village a un comité dynamique en place

  2. Au moins 80% de la population maintient sa parcelle propre

  3. Au moins 60% de la population lave ses mains avec du savon ou de la cendre avant de manger et après avoir être allé aux toilettes

  4. Au moins 70% de la population comprend le système de transmission oro-fécale des maladies et leur prévention

  5. Le village est nettoyé au moins une fois par mois

  6. Au moins 80% de la population a accès à l’eau potable

  7. Au moins 80% de la population utilise une latrine hygiénique

En 2015, CRS, en collaboration avec les autorités de la Zone de Santé de Lodgia, a certifié ses premiers Villages Assainis. En début 2016, un total de 56 villages appuyés par le Consortium WASH RDC avaient été certifiés. Les données relatives aux villages certifiés ont été envoyés au Programme National Village Assaini, afin qu’ils soient inclus dans la base de donnée nationale dans le cadre du suivi post-certification assuré par le PNVA. Des dizaines d’autres villages appuyés par ACF, ACTED, Solidarités et Concern Worldwide seront certifiés dans le courant de l’année 2016.

Il est important de rappeler que selon l’approche du Consortium WASH RDC, la mise en œuvre d’activités de mobilisation communautaire pouvant permettre l’atteinte de certaines des sept normes est cruciale pour considérer un investissement externe permettant l’atteinte d’autres normes. Cette différentiation permet de travailler en un premier temps sur les questions relevant de la communication pour le changement de comportement, et d’aborder le sujet de l’installation des infrastructures une fois que la communauté a démontré sa volonté, son dynamisme, ses capacités et son engagement à collecter les ressources nécessaires pour le financement pérenne de l’ouvrage.

 

 

 

Leave a Reply