Consortium WASH RDC

L'expertise de cinq ONG internationales

Un processus en 12 étapes sur 18 mois

Développé pour favoriser l’appropriation et la pérennité des interventions, le processus de mise en oeuvre du programme est organisé en 12 étapes s’étalant sur 18 mois. Les petites actions faisables sont mises en avant et s’étalent tou au long de la mise en oeuvre. L’objectif est que, en cas de besoin, les communautés puisent revenir de façon indépendante sur des techniques de mobilisation communautaire jusqu’à l’appropriation totale des normes hygiéniques et sanitaires.

Le Manuel des 12 étapes du processus de certification du Consortium WASH RDC est disponible sur la section Ressources de ce site. Ci-dessous, veuillez trouver un résumé des objectifs de chacune des 12 étapes du processus ainsi que le table des 12 étapes du processus de certification du Consortium WASH RDC:

Etape 1: Coordination avec les autorités et définition du périmètre d’éligibilité pour l’intervention

  • Connaissance et compréhension du programme par les autorités
  • Confirmation des ADS ciblées en collaboration avec le BCZ et les ETD
  • Définition du processus et des critères de sélection
  • Signature d’un protocole d’accord entre l’agence et le BCZS
  • Récupération des données additionnelles au niveau de l’ADS (liste de RECOs, données sanitaires)
  • Définition de la représentation au niveau village

Etape 2: Marketing du programme, 1er engagement communautaire et individu, et sélection des villages

  • Compréhension du programme par les communautés,
  • Un 1er engagement informé des communautés
  • Sélection de villages dans le périmètre d’éligibilité en fonction des critères et en collaboration avec les autorités.
  • Information donnée aux villages (sélectionnés et non-sélectionnés) sur la prise de décision.

Etape 3: Evaluation initiale, diagnostic participatif, étude de faisabilité initiale, et déclenchement de demande

  • Détermination des informations de base (« baseline »).
  • Evaluation approximative du statut de village par rapport aux 7 normes (par les acteurs externes du village et par le biais d’un diagnostic participatif par la population elle-même)
  • Identification et « recrutement » des ressources humaines de village, par ex RECO, leaders communautaires, etc
  • Diagnostic initial de la faisabilité technique des options possibles pour améliorer l’accès à l’eau potable et aux latrines ; identification de la disponibilité des pièces de rechange et des artisans réparateurs ; estimation des coûts à long-terme
  • Informations de base (« baseline ») dans les écoles et au niveau Bureau Central de la Zone de Santé.
  • Développement d’un plan de formation avec la ZDS.
  • Classification initiale du village selon les problématiques clés
  • Compréhension des barrières/leviers du changement: contextuels ; émotionnels/sociaux ; techniques.
  • Prise en compte des questions transversales : disponibilité ; genre ; structuration locale.
  • Déclenchement de demande en utilisant les leviers identifiés
  • Identification approximative de la capacité financière de village

Etape 4: Mobilisation du Comité Village Assaini, des Relais Communautaires et autres leaders

  • Election démocratique d’un Comité dynamique « Village Assaini»
  • Formation du Comité pour qu’il ait la capacité de remplir son rôle et ses responsabilités : organiser le Plan d’Action Communautaire (Etape 5), mobiliser la communauté mettre en œuvre les PAFI (Etape 6) et préparer la possibilité d’un investissement externe pour un point d’eau (Etape 7-8).
  • Mise en place des mécanismes de redevabilité entre le Comité et la communauté ; entre l’ONG et les communautés
  • Formation des RECOs pour qu’ils aient la capacité faire la sensibilisation au niveau des ménages et de mobiliser la communauté pour mettre en œuvre les PAFI
  • Formation des brigades d’hygiène dans les écoles pour qu’elles aient la capacité mobiliser les enfants et soient des agents du changement

Etape 5: Plan d’Action Communautaire et mise en place des Petites Actions Faisables Importantes (PAFI) par la communauté

  • Introduction pour les Comités des concepts de plan d’affaire, vision stratégique, proposition de valeur, etc pour les permettre développer un Plan d’Action avec la communauté
  • Identification et choix des Petites Actions Faisables Importantes (PAFI) par la communauté pour lui permettre de maximiser le progrès vers les 7 normes grâce à ses propres ressources.
  • Formalisation de l’approche pour la promotion et suivi des PAFI dans un Plan d’Action Communautaire (rôles, responsabilités, indicateurs du succès et timing)
  • Déclenchement de la construction ou amélioration des latrines domestiques avec des points de lavage des mains
  • Planification des activités additionnelles au-delà des PAFI dans les écoles et les Centres de Santé (latrines institutionnelles et incinérateurs).

Etape 6: Campagne de marketing social des PAFI par le Comité et les RECOs avec  l’appui de l’ONG/BCZ

  • Les Usagers comprennent l’importance et les bénéfices des PAFI, veulent les adopter et les mettre en œuvre
  • Les Comités sont formés sur la prestation des services (y compris le lien avec les PAFI) et la gestion financière de base.
  • Les enfants agissent comme des vecteurs de changements dans leurs villages.

Etape 7: Auto-évaluation du progrès et demande de l’aide extérieur pour l’accès à l’eau potable

  • Analyse du progrès vers les 7 normes par les communautés en utilisant leurs propres ressources.
  • Compréhension par la communauté qu’un point d’eau potable n’est pas garantie : il dépend du résultat des analyses techniques et économiques.
  • Demande officielle par la communauté de procéder à l’analyse de la faisabilité d’un investissement externe pour l’accès à l’eau potable.

Etape 8: Etude de faisabilité en détail, décision d’investir et 2eme engagement communautaire pour un point d’eau potable

  • Les Comités développent un « plan d’affaires » pour permettre une analyse et prise de décision conjointe sur un investissement externe
  • Identification de la demande de la communauté d’usagers (le client) pour l’accès à l’eau qui ne peut pas être atteinte à travers les PAFI.
  • Identification de l’offre potentielle en termes de niveau de service des options techniques faisables (qualité, quantité, temps d’accès, fiabilité).
  • Comparaison de l’offre et de la demande pour identifier la solution faisable préférée par les usagers.
  • Analyse et prise de décision conjointe sur un investissement externe entre la communauté, le BCZ et l’ONG
  • Engagement formel par la communauté avec le BCZ et l’ONG si la décision est « Oui, nous allons investir »

Etape 9: Installation, réception et gestion des infrastructures de l’eau potable (si la décision à l’étape précédente est OUI)

  • Installation des infrastructures pour permettre l’accès à l’eau potable en assurant la qualité de la mise en œuvre
  • Présence des artisans formés et d’une chaine d’approvisionnement des pièces de rechange
  • La structure de gestion du service (Comité et/ou autre type de gestionnaire) est capable gérer le point d’eau après le départ de l’ONG
  • Mise en place du suivi spécifique de l’environnement et de la qualité de l’eau

Etape 10: Campagne de marketing social pour le maintien des 7 normes et le paiement du service de l’eau

  • Renforcer l’émulation ménage-ménage et village-village
  • Rappeler les bonnes pratiques et l’importance du maintien des 7 normes
  • Suivi continu des PAFI et actions correctives si nécessaire
  • Assurer le paiement continue par les usagers du prix du service d’eau

Etape 11: Evaluation de l’atteinte des 7 normes, certification et plan de maintien

  • Evaluation de l’atteinte des normes.
  • Finalisation et validation du Plan de Maintien
  • Certification de la communauté comme « Village Assaini »
  • Accompagnement à minima des acteurs locaux comme « stratégie de sortie » entre la certification (étape 11) & la 1ère visite de post-certification (étape 12)

Etape 12: Suivi du plan du maintien et première visite de post-certification

  • Evaluation du maintien des normes
  • Revue du Plan de Maintien et élaboration de Plan de Rattrapage si nécessaire

12etapes_sept2015.png

Leave a Reply